Connexion

Actualités


Vue 155 fois
07 février 2020

Visite-découverte de l'animation robotique chez Animatronix

Animatronix crée des effets spéciaux mécaniques et robotiques pour les parcs de loisirs, les vitrines de grands magasins ou de marques de luxe, les spectacles, etc. A son actif : les vitrines de Noël 2019 des Galeries Lafayette, boulevard Haussmann à Paris, six attractions au Puy-du-Fou, une à Disneyland Paris, une animation de la marionnette Jean-Marc pour le spectacle de Jeff Panacloc.

 

Fin-janvier et début-février, ENSEA Alumni a conduit sur deux soirées une trentaine d’ingénieurs pour une visite-découverte exclusive de l’atelier Animatronix d’Ivry-sur-Seine, aux portes de Paris. Au milieu d’animations en maintenance, de restes d’anciens projets ou de prototypes pour de futurs clients, Charles Hartenstein (16), le co-gérant de la société, a pu expliquer les différentes étapes de conception, modélisation et impression 3D, sculpture, moulage, mécanique, programmation, robotique pneumatique et électrique et « torture test » qui sont nécessaire aux « animatroniques ».

 

« J’ai trouvé ce que j’aimais faire ! », s’est félicité cet ancien membre de l’association étudiante de robotique de l'ENSEA (Ares) qui, après deux stages dans le domaine en 1ère et 2ème années, avait choisi l’option mécatronique en 3ème année et un projet de fin d’études (PFE) dans une entreprise spécialisée, avant d’enchainer par un mastère en Gestion de projet à l’Essec.

 

En 2018, il reprend avec un associé l’activité robotique et les clients d’une ancienne PME du secteur, donnant ainsi naissance à Animatronix et faisant travailler selon les projets décorateurs, soudeurs, peintres, perruquiers...

 

-> En savoir plus : www.animatronix.fr

 

 

 

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.